Commission Pognon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commission Pognon

Message par Invité le Jeu 6 Mar - 13:54

une rubrique pognon dans laquelle on determinera:

-combien donne chacun au depart ?
-quelle banque est prete à nous preter ?
-y a t il moyen de faire un systeme boursier, avec actionnaire ?
- quelles sont les subventions qu'ont est en droit de demander ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bourse, pas pour moi!!!

Message par Ninon le Jeu 6 Mar - 19:03

Moi, je suis absolument contre qu'on fonctionne avec des actionnaires et compagnie. Tant pis si on met plus de temps à récolter d'argent, mais boursicoter, je suis absolument contre!!!
OK pour garder du lien avec le reste de la société, mais pas comme ça! Evil or Very Mad
avatar
Ninon
Admin

Nombre de messages : 56
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Diego le Jeu 6 Mar - 19:17

Je rejoins Ninon, sur le boursicotage, pas question pour moi d'ouvrir notre capital aux spéculateurs.

Par contre c'est dommage que les gens qui souhaitent aider le projet ne soient pas récompensés. On pourrait peut etre imaginer un systeme ou les personnes qui souhaitent nous soutenir puissent le faire en échange de quelques avantages : nourriture, acces aux évenements, apprentissage d'une technique de construction, ou d'autres choses a immaginer

Mais il faut que cela reste dans une moindre mesure car nous travaillons d'abord pour nous et ensuite pour les autres...
avatar
Diego
Admin

Nombre de messages : 207
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://utopons.forumperso.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Subventions... LE GROS BORDEL!

Message par Ninon le Jeu 6 Mar - 20:00

Voilà, ça fait une heure que j'essaie de passer en revue toutes les subventions possibles et inimaginables... C'est vraiment la galère, parce qu'en fait, il faudrait presque une association par secteur d'activités pour demander des subventions spécifiques...
Il y a le ministère de l'écologie qui pourrait nous subventionner pour l'éco-habitat, un peu l'éducation à l'environnement (ferme pédagogique ou truc du style), énergies renouvelables etc...
Le ministère de la jeunesse et des sports (même si c'est plus comme ça qu'il s'appelle!) pour ce qui est du domaine de l'éducation populaire (secteur éducatif, stages BAFA, accueil de groupes de jeunes, animations pour enfants...)
L'Europe propose aussi plein de subventions, mais chacune est hyper spécifique, et pour la plupart, il faut prouver qu'on est tourné vers l'Europe. Après, ils développent les subventions pour les projets environnementaux, c'est bien à la mode... Aussi, on peut avoir des subventions européennes pour l'accueil d'artistes européens...
Après, il y a tout ce qui est collectivités territoriales (conseil régional, conseil général, commune...)
L'ADEME propose aussi quelques subventions pour des projets bien spécifiques...
Il y a aussi le mécénat avec les entreprises, mais c'est encore une autre histoire!
Enfin, dans tous les cas, c'est vraiment un gros gros merdier, d'autant qu'on n'a pas encore déterminé bien clairement ce qu'on voulait faire en priorité.
Et puis y a les subventions de fonctionnement qu'il ne faut pas confondre avec les subventions pour des projets événementiels!

Du coup, moi, je pense vraiment qu'il faut qu'on s'attaque le plus vite possible à bosser en commissions pour y voir plus clair, et à chaque commission de se renseigner de son côté...
Et dès qu'on y verra un peu plus clair dans tout ce fouillis, il ne faudra pas tarder à penser à se déclarer en association(s), parce que sans association, zéro subvention!
Là, j'accumule plein de documents sur les subventions possibles, donc dès que les commissions fonctionneront, je pourrai faire passer les infos!

Ah oui, un dernier truc, une fois qu'on est en association, je pense qu'il ne faudra pas attendre d'acheter un terrain pour agir et proposer des manifestations, afin de se faire reconnaître, et de pouvoir demander différents agréments, comme l'agrément d'association de jeunesse et d'éducation populaire ou l'agrément d'association de protection de l'environnement, ce sont des agréments qui pourraient bien nous servir par la suite! (J'ai récupéré les formulaires sur les différents sites pour quand ce sera le moment!)
avatar
Ninon
Admin

Nombre de messages : 56
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mais non, c'est pas le bordel...

Message par Manu le Jeu 6 Mar - 20:07

La première subvention qu'il faut demander, et obtenir, c'est le "Défi Jeunes". Voir les critères d'éligibilité sur le site :
Le site du "Défi Jeunes" (c'est un lien)

Ensuite, il me semble évident que chaque commission sera en mesure de demander des subventions particulières, pour chaque projet. Les subventionneurs ne sont pas les mêmes pour chaque secteur d'activités.
Je me renseigne sur les subventions culturelles.
avatar
Manu

Nombre de messages : 8
Localisation : Devant l'ordinateur
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Invité le Ven 7 Mar - 12:44

Point info:

  • les subventioins sont de plus en plus alloué sur des projets et des dossiers précis à monter et comme dit le "boutantrain",
    Mais non, c'est pas le bordel...


    il y a par exemple au niveau de la culture:
la DRAC, je me trompe peut être
le ministère de la culture,
certaines ambassades étrangères,
les régions,
les départements,
les agglo de communes
et parfois les communes,
ainsi que les entreprises (surtout quand il s'agit pour elles d'en retirer des avantages fiscaux), qui ont des sous à distribuer.

  • les nouvelles règles en terme de fiscalité font que les subventions sont distribuées sur plusieurs années (suivant le projet) et pas tout d'un coup. Une sorte de paiement différé en attente de résultats partiel. Avant on avait tout d'un coup, maintenant on l'a par morceau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par vic le Mer 12 Mar - 18:55

Au niveau financier , je ne vois rien qui puisse rapporter de l'argent; Jeremy nous parle de SEL, diego d'agriculture, de restaurant et ensuite de projets à but non lucratif comme la co-éducation. Bien que tout cela me paraisse très intéressant, je ne pense pas qu'aucun de ces moyen puisse apporter de l'argent, car c'est bien d'argent dont on parle : l'agriculture demande un investissement énorme sur le plan matériel (et pas seulement un terrain...) et ce secteur me semble peu rentable, en tout cas à cour et moyen terme. Pour le restaurant c'est pareil, (je suis étudiant en restauration) les investissements sont considérable ne serai-ce que pour se mettre au normes. La solution passerai par une mise en commun de moyen financiers et donc par la création d'une entreprise avec des statuts légaux car personne ne peut investir son argent et son temps sans avoir un filet de sécurité : l'entreprise garanti une (relative) protection de ses actionnaires (je sais le mot peut paraitre grossier) tout en pouvant garantir une démocratie directe dans la prise de décision si les statuts le précise.

vic

Nombre de messages : 3
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

du blé

Message par jérémy le Mer 12 Mar - 20:10

ce qui peut ramener de l'argent:

-agricole: les AMAP, la vente sur les marchés
-educatif: ferme pedagogique, centre aéré, stage BAFA, stage cuisine, colonies
-culturel: concerts, festivals,
-restauration et chambre d'hote

et bien sur les subventions en tout genre.
il est clair que l'investissement de depart est lourd, maisune fois que ca tourne, ça peut tout a fais etre equilibré financierement. il existe d'ailleurs des exemples, yu peut visiter les sites internet de:
-la cravirola
-COMMUNAUTE DE L ARCHE DE SAINT ANTOINE
-mont radar (quebec)

qui sont des entreprises du meme type.

amicalement

jeremy
avatar
jérémy
Admin

Nombre de messages : 144
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Ninon le Ven 4 Avr - 16:18

Il faut qu'on fasse des devis le plus rapidement possible pour répondre à la question number one: combien met chacun au départ?
Moi, j'ai déjà 15 000 euros de côté. J'espère en avoir 25 000 dans deux ans.

_________________
Créer c'est résister!
avatar
Ninon
Admin

Nombre de messages : 56
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par nitz le Mar 20 Mai - 20:05

Il faudra une commission spécifique, je pense, pour les recherches de subventions. Comme le fait remarquer Ninon, c'est un gros gros boulot. Ca nécessitera même peut-être de mettre un costard et d'aller demander des rendez-vous ! Shocked A noter qu' à un salon des assos j'avais pris un tract d'une asso qui aide d'autres assos à trouver des financements. Malheureusement je ne le retrouve plus : quelqu'un en a déjà entendu parlé ou peut se renseigner ?

Sinon, pour le devis global de l'éco-village, c'est très très dur à faire. Ce que je peux dire, c'est que j'ai des amis qui ont acheté un terrain et construit leur maison en Dordogne. Le terrain appartenait à un fermier en cessation d'activité qui leur a cédé une parcelle de 4.000 m² environs à un prix très raisonnables (environs 30.000 Euros), parce qu'il les a trouvé sympas et qu'il voulait vendre sa parcelle à des 'gens biens'. La maison fait 2 fois 130 mètre carrés habitables. Ils ont fait construire par des artisans la dalle en béton (pas trop pu faire autrement), l'ossature bois et la charpente. Ils ont acheté de la paille à des fermiers (1/2 bio, 1/2 pabio), et le reste dans des discounteurs du bâtiments (style brico-dépôt), en privilégiant les matériaux les moins 'sales'. Ils ont fait tout les murs, les sols, l'isolation, la plomberie et l'électricité tous seuls. Ils en ont eu pour 100.000 euros environs. Attention néanmoins cette somme ne comprend pas la (ou les) solution(s) électrique(s) (éolienne, solaire...) ni la cuve d'eau, ni le potager.

Les bons plans à retenir côté thunes : faire participer des bénévoles désireux de se former aux techniques de construction écolo, souscrire une assurance spécial chantiers en paille (ça a sauvé leur projet de la catastrophe), adhérer à une asso d'agriculteurs qui possède des engins de chantier (pour les fondations,le nivellement, les bassins filtrants, la mare, etc...), acheter matériaux et éléments via des centrales d'achat (regroupement de particuliers qui achètent en gros sans intermédiaire).

Questions en vrac pour évaluer :
- Quels projets et donc quelles possibilités de subventions ?
- Peut-on évaluer les besoins en m² habitables pour une personne, en m² de potager, en m² "d'espace en plus" ? Combien serions-nous ?
- Part-on sur un projet très modeste ou veut-on que tout soit bâti vite et en une seule fois ?
- Que peut-on/veut-on faire nous-même ? Prend-on des artisans ? Si oui pour quelles parties ?
- Comment trouver une super opportunité de terrain ? (genre des retraités sans héritiers qui cherche un débouché sympa pour leurs parcelles...)
- Comment le prix des terrains à bâtir évoluera-t-il dans les prochaines années ?


Dernière édition par nitz le Mer 21 Mai - 18:41, édité 1 fois
avatar
nitz

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par margot le Mer 21 Mai - 0:02

On peut faire deux choses en Ariège :

- s'adresser à la Chambre de commerce et d'industrie d'ariège. Tel : 05 61 02 03 04
- s'adresser à Ariège-expansion pour les dossiers de subvention et autres contacts dans la région de Foix.
avatar
margot

Nombre de messages : 48
Age : 52
Localisation : Tours
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://margueritetricot.canalblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Diego le Mer 21 Mai - 17:22

Moi ça me dirait bien de me mettre sur la commission pognon
(Moi, c'est Ninon)
Je pense que c'est important qu'elle se mette en place rapidement, il faudra qu'on en discute à l'AG constituante.
avatar
Diego
Admin

Nombre de messages : 207
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://utopons.forumperso.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Achevalsurlavie le Sam 24 Mai - 18:39

Invité a écrit:
une rubrique pognon dans laquelle on determinera:

-combien donne chacun au depart ?
-quelle banque est prete à nous preter ?
-y a t il moyen de faire un systeme boursier, avec actionnaire ?
- quelles sont les subventions qu'ont est en droit de demander ?

1/ - a mon avis la question n'est pas vraiment à l'echelle de l'idée communautaire. Je pense que personne n'a les meme revenus, ressources ou autres pécules (argent de coté, heritage familial, ...)
Si une vie en communauté commence xcomme cela on a pas finit de regarder ce que l'un met par rapport aux autres. Enfin c'est mon avis. C'est comme si on demandait à charlot de pousser la meme charette d'une tonne comme schwarzy, il y en auraz forcement un qui ira plus vite que l'autre mais chacun aura eu du merite.
Personnellement je suis plus dans l'idée "cagnotte".

2/ - si les projets tiennent la route et sont bien ficelés , pas mal de banque! de toute maniere elles pretent là ou elles ont à y gagner, ce n'est pas nouveau.

3/ - du meme avis que beaucoup. Fuir certaines idéologies pour y retourner par une autre porte, donc à mon avis, à proscrire.

4/ - c'est selon les CG ou les organismes de chaque régions ou departements , donc dans tout secteur selon les besoins.

Ce n'est juste qu'une opinion personnelle!

Sinon, oui une rentrée assez réguliere comme il a été mentioné: les chambres d'hotes ou tourisme vert. Sur une petite structure elle peut raporter en bénéfice net aux environs de 6 000 euros annuels selon la publicité et ce qui est offert. Ce qu'il fauit c'est que la personne sejournant ne puisse pas s'ennuyer, donc a proposer activités ludiques, découvertes patrimoine, participation à la ferme, ...

Ensuite les marchés aux produits bio ou locaux (fromages de chevres, de brebis, par exemple) mais ça marche surtout aux saisons touristiques.
avatar
Achevalsurlavie

Nombre de messages : 7
Age : 50
Localisation : Péone (06470)
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://a-cheval-sur-la-vie.fr-bb.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Lionel le Dim 25 Mai - 11:52

Un texte officiel qu ipeut nous etre utile :

Aide et subvention pour association - Loi1901.com

La subvention n’est pas un droit. aucune loi n’oblige les pouvoirs publics à donner de l’argent. les collectivités territoriales doivent, de plus, respecter certaines règles pour l’attribution des subventions, notamment au regard de l’intérêt général que les activités de l’association présentent pour ces collectivités.

de plus en plus, c’est pour une aide ponctuelle, sur un projet précis, que les pouvoirs publics interviennent. cependant, certaines associations assurent une mission de service public, soit en réponse à une procédure de délégation de service public, soit parce qu’elles interviennent dans le ”but d’assurer le maintien des services nécessaires à la satisfaction des besoins de la population” et que ”l’initiative privée est défaillante ou absente”. elles concluent alors des conventions éventuellement pluri-annuelles nécessaires à l’accomplissement de cette mission.

une association peut-elle donner une subvention à une autre association ? en principe, seuls l’etat, les régions, les départements, les communes et leurs établissements publics peuvent attribuer des subventions. il est donc interdit de reverser tout ou partie de la subvention d’une association à une autre, sauf accord formel de la ou des collectivités qui subventionnent.

contrôle il est bon de rappeler que toute association qui reçoit une subvention est tenue de produire ses budgets et ses comptes à l’organisme qui accorde la subvention. quelle que soit l’origine de la subvention, les associations subventionnées sont sujettes aux vérifications des comptables du trésor et de l’inspection générale des finances, ainsi qu’au contrôle de la cour des comptes (ou des chambres régionales). les associations ayant touché plus de 153.000 € de subvention des « autorités administratives » (collectivités territoriales, établissements publics, organismes de sécurité sociale) doivent déposer à la préfecture du département leur budget et compte de résultat, les conventions de financement et les compte-rendus financiers éventuels des subventions reçues (loi du 12 avril 2000 - décret du 6 juin 2001). a priori cette obligation concerne les associations ayant au moins reçu annuellement une subvention supérieure à 153.000 € et non pas à celles ayant reçu plusieurs subventions dont le total serait supérieur à ce montant.

Un petit lien sur les subvention, que j'ai trouvé utile : http://www.associanet.com/docs/subv.html
avatar
Lionel

Nombre de messages : 234
Age : 29
Localisation : Poitiers-Beaulieu
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Teva le Dim 25 Mai - 18:24

nitz a écrit:Les bons plans à retenir côté thunes : faire participer des bénévoles désireux de se former aux techniques de construction écolo,

Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme.
L'utopie, c'est le contraire...
avatar
Teva

Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://altervillage.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par jérémy le Dim 25 Mai - 19:00

Teva,
je ne pense pas que les ricanements aident à l'élaboration du projet. Mais ta critique appelle quand même une réponse.

Nous voulons créer une entreprise. Comme toute entreprise, elle exploitera du capital et du travail, donc la Terre et l'homme si tu veux appeller ça comme ça. Et en plus, ce travail ne sera pas toujours salarié (ce que dit Nitz)!! Misère, ces patrons, jusqu'où s'arreteront-ils ? (nous aussi on peut citer Coluche).

Pourtant, c'est justement parce que nous cherchons un autre moyen que le salariat pour repartir les richesses que nous allons "faire participer des bénévoles" (nitz). Et c'est parce que nous ne sommes pas des capitalistes (nous ne possedons pas et ne possederons pas individuellement de moyens de production), que nous utilisons leur méthodes. Elles ont fait leur preuves.

Mais à la différence de l'entreprise "capitaliste", notre entreprise (ou association, ou organisation, ou communauté, ...) ne sera pas à but lucratif. Notre but est expliqué sur le portail. Notre moteur n'est pas le profit maximum; nous utilisons les moyens du "capitalisme" (si il y a un mot fourre tout, c'est bien celui là), mais au service d'un idéal civique.
avatar
jérémy
Admin

Nombre de messages : 144
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Teva le Dim 25 Mai - 19:33

Une entreprise est forcément à but lucratif.

Si tu as des membres d'une communauté qui plantent des patates et les récoltent, ils sont à la fois actionnaires et salariés. Cela s'appelle un revenu mixte.

Si tu fais venir quelqu'un de l'extérieur pour aider à la récolte des patates et que tu lui donnes une part des patates comme récompense de son effort, cela s'appelle du salariat.

Si tu ne lui donnes rien et que tu manges les patates qu'il a récolté, cela s'appelle de l'exploitation.
avatar
Teva

Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://altervillage.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par nitz le Dim 25 Mai - 20:06

Teva je ne vais pas m'étendre plus que nécessaire sur un débat dont je ne comprends pas trop le sens. Je dirai juste qu'un bénévole vient chercher une expérience qu'il n'aurait pas ailleurs, apporte son aide à un projet aux valeurs duquel il adhère, son hôte le prend en charge (logis, nourriture...). De plus les horaires de travail sont loin d'être ceux d'une entreprise... Si je parle de bénévoles c'est que moi-même je me suis formé à l'auto-construction dans des chantiers bénévoles : apprentissage + bonne ambiance + sens = vacances à moindre coût !
avatar
nitz

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Teva le Dim 25 Mai - 20:55

Je suis d'accord mais pour quels projets as-tu bénévolé ?
avatar
Teva

Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://altervillage.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par nitz le Dim 25 Mai - 21:00

J'ai fait du bénévolat dans des projets d'auto-construction individuels.
avatar
nitz

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par jérémy le Dim 25 Mai - 22:27

camarade Teva,

je te cite l' APCE, agence pour la creation d'entreprise: "Une entreprise "à but non lucratif", est une entreprise regroupant des personnes autour d'une projet dans un but autre que le partage de bénéfices : la promotion d'une activité sportive, la découverte d'une région, la réalisation d'économies, l'insertion de personnes en difficulté, le développement local, le test d'une nouvelle activité, etc...
La réalisation de profits est possible, mais cela ne doit pas être l'objectif premier de l'entreprise."

"A titre d'exemple, “Jute Works”, entreprise à but non lucratif du Bengladesh, fournit du travail à 5500 personnes, dont 97% de femmes. Outre les salaires décents, des programmes d'alphabétisation et d'éducation contribuent à développer le sens de l'organisation chez ces femmes et à leur faire prendre conscience de leurs droits." (artisan du monde)

Le salariat, n'est pas la retribution en nature de la production, mais une quantification en indice chiffré de la valeurs du travail. Si le site pilote redistribue 50% des récoltes aux membres et en vend 50% sur les marché, elle ne salarie pas les membres puisque la valeur du travail ne dépend pas d'un indice fixe.

lire Marx, c'est capital
avatar
jérémy
Admin

Nombre de messages : 144
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Teva le Dim 25 Mai - 23:48

jérémy a écrit:Le salariat, n'est pas la retribution en nature de la production, mais une quantification en indice chiffré de la valeurs du travail. Si le site pilote redistribue 50% des récoltes aux membres et en vend 50% sur les marché, elle ne salarie pas les membres puisque la valeur du travail ne dépend pas d'un indice fixe.

Une assoce 1901 ne peut rien distribuer à ses membres.
avatar
Teva

Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://altervillage.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission Pognon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum